Le chef de Saint-Martial est conservé dans une coupe reliquaire, elle même stockée dans la grande Châsse. Lors de chaque ostension, à l'ouverture comme à la fermeture le chef est examiné par un médecin et un procès verbal est dressé.